French English German Italian Russian Spanish
  • Presentation03
  • presentation01
  • presentation02
  • presentation04
  • presentation05
  • presentation06
  • presentation07

Revue de presse

corse

Le 5 et le 11 juillet 2015 sur France 5 un superbe reportage sur la maison de Dalida en Corse "Une maison un artiste" avec des témoignages comme celui de Orlando.

"Dalida, un toit sous le soleil de Corse"

Sur les hauteurs de Porto-Vecchio, la villa de Dalida domine la baie. La chanteuse, qui en fut la conceptrice et la décoratrice, y vécut tous les étés des moments heureux. Ses proches racontent aujourd’hui leurs souvenirs, qui dévoilent une facette plus intime de la chanteuse.

A Montmartre, elle avait sa « chaussette », comme elle avait coutume d’appeler sa maison parisienne. En Corse, Dalida choisit de bâtir, en 1973, une villa aux formes arrondies qui lui rappelle son Egypte natale : « C’est le soleil qui m’habille le mieux ! » Elle veut qu’elle devienne un lieu de repos pour y accueillir sa tribu : sa famille et ses amis proches. Ce que cette maison sera jusqu’à la mort de la chanteuse. « La Corse représentait le partage avec les autres et les gens qu’elle aimait », explique Antoine Angelelli, le coordinateur des tournées de Dalida. Dans la demeure de 540 mètres carrés, avec six chambres et une piscine, elle veille à chaque détail. « Aucun décorateur n’a mis les pieds dans la maison, raconte sa cousine Rosy Gigliotti, qui y revient pour la première fois vingt-neuf ans plus tard. C’est elle qui en a conçu l’esprit, elle savait toujours ce qu’elle voulait, elle était très exigeante pour tout ce qu’elle faisait. » A l’image de la jeune Yolanda qu’elle a d’abord été.
A 21 ans, elle est élue Miss Egypte et rêve de cinéma. « Elle avait dit cette phrase très impertinente, se souvient son frère Orlando. "L’Egypte, c’est bien, mais je veux le monde !” » Ce sera la France et la chanson.
Une vie de succès et de tragédies évoquée dans ce volet inédit d’Une maison, un artiste : les images d’archives y montrent, dans sa villa corse, une Dalida heureuse avec ceux qu’elle aime, autour d’un repas, d’une partie de Scrabble ou dans la piscine. « Elle aimait croquer la vie à pleines dents », rappelle Orlando. Mais la maison de Porto-Vecchio abrite aussi une artiste plus sombre lorsque ses tourments intérieurs l’envahissent ou que la vie devient trop dure. Au printemps 1987, c’est à Paris que l’artiste choisit de mettre fin à ses jours.

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Les-programmes/LE-MAG-N-28-2015/articles/p-23231-Dalida-un-toit-sous-le-soleil-de-Corse.htm

 

 

San Giorgio 20137 Porto Vecchio France (CORSE du SUD)
Information / Réservation 06 50 89 58 98